Les démarches à effectuer pour quitter son logement

Logement

Préavis, état des lieux, résiliations des abonnements... les démarches à effectuer pour quitter son logement et récupérer son dépôt de garantie.


Le préavis

Lorsque vous décidez de quitter votre logement, vous devrez prévenir votre bailleur par courrier en respectant un préavis de 3 mois. Le délai est d’un mois si vous êtes en location meublée. 
Le courrier doit être adressé en recommandé avec accusé de réception ou remis en main propre contre récépissé. 

BON A SAVOIR  
Sur justificatif, il peut être réduit à un mois, notamment  en cas d'obtention d'un premier emploi/si on vous attribue un logement social/si un certificat médical justifie un changement de domicile...

L'état des lieux

La plupart des conflits apparaissent au moment du départ du locataire. Prenez garde à la rédaction de l’état des lieux ! Ne vous contentez pas de termes généraux. Faites une description du logement, du sol au plafond, pièce par pièce, ainsi que des équipements.
Afin d’éviter tout litige, videz et nettoyez votre appartement et faites des petites réparations si besoin.
Voir dossier sur les réparations locatives.

Le remboursement du dépôt de garantie

Votre dépôt de garantie doit vous être restitué dans un délai d’un mois après la remise des clés si l’état des lieux de sortie est conforme à celui d’entrée. 
Si des dégradations sont constatées, le délai est de deux mois. 
Pour rappel, en cas de dégradations, le dépôt de garantie ne sera pas rendu en totalité car les réparations en seront déduites.
En cas de problème, consultez notre dossier.

ATTENTION  
En revanche, les réparations dues à l'ancienneté ne sont pas à votre charge.
 

La résiliation des abonnements

Une semaine avant votre départ, prévenez vos fournisseurs d’énergies qui viendront relever vos compteurs. Cela vous évitera de payer des factures qui ne correspondraient pas à votre consommation.

Plus d'informations sur la thématique Logement dans notre guide en ligne "A chacun son igloo".