02 32 10 49 49 Info Jeunes ROUEN

02 31 27 80 80 Info Jeunes CAEN

Contact et RDV une question, un projet ?

Comment préparer son séjour à l'étranger ?

Partir à l'étranger

Enfin, vous voilà décidé·e à partir à l'étranger ! Pour ne rien laisser au hasard, et vivre une expérience réussie, il est nécessaire de bien préparer votre départ. Papiers administratifs, logement, argent... Suivez le guide !


Nos dossiers d'information

6 erreurs à ne pas commettre lorsque vous préparez un séjour d'études à l'étranger
Conseil
6 erreurs à ne pas commettre lorsque vous préparez un séjour ...
9 conseils contre le mal du pays pendant votre séjour à l'étranger
Conseil
9 conseils contre le mal du pays pendant votre séjour à l'étranger

Un séjour à l’étranger nécessite un minimum de préparation. Voici ce à quoi il faut penser avant de partir.

les langues

Testez votre niveau et commencez à vous imprégner de la langue du pays grâce aux applis, films et séries en V.O, cafés et tandems linguistiques, ou en échangeant en ligne. Différentes plateformes sont là pour vous aider :

 BON A SAVOIR
Vous partez avec Erasmus+ ou le Corps européen de solidarité ? L’accès à la plateforme Online Linguistic Support (OLS) vous est offert ! Testez votre niveau et suivez un cours dans l’une des 24 langues proposées ! www.erasmusplusols.eu

Les papiers

Une carte d’identité ou un passeport en cours de validité suffit pour vous déplacer, séjourner et travailler dans un pays de l’UE. https://europa.eu/youreurope  

Hors UE, un visa adapté au but de votre voyage (tourisme, emploi, études) est exigé. Contactez l’ambassade ou le consulat en France du pays où vous allez. www.diplomatie.gouv.fr

En raison du Brexit, vous pourriez désormais avoir besoin d’un visa pour vous rendre au Royaume-Uni. https://brexit.gouv.fr - www.gov.uk/check-uk-visa 

 INFO
Le Programme Vacances Travail (PVT) est une option intéressante pour aller au-delà de l’Europe ! 15 pays ont signé avec la France des accords qui simplifient l’obtention de visa permettant aux jeunes d’y travailler ou de voyager. 

La santé

Le 112 est le numéro d’appel d’urgence valable partout en Europe.

Avant votre départ, demandez la carte européenne d'assurance maladie (CEAM). Gratuite et valable 2 ans, elle atteste vos droits à l'assurance maladie et couvre vos soins médicaux dans les pays de l’UE, en Islande, au Liechtenstein, en Norvège et en Suisse. Pour vous faire rembourser des soins reçus à l’étranger, envoyez vos factures avec le formulaire S3125c « Soins reçus à l’étranger » rempli à votre caisse d’assurance maladie. 

www.ameli.fr

Hors UE, vous devrez régler vos frais médicaux et seuls les soins urgents et imprévus pourront éventuellement être remboursés. Faites le point sur les vaccins nécessaires et, quelle que soit votre destination, pensez à souscrire une assurance complémentaire santé, responsabilité civile et rapatriement. 
www.cleiss.fr - www.cfe.fr  

 BON A SAVOIR
Pour ralentir l’épidémie de COVID-19 et de ses variants dans le monde, et pour protéger sa population, chaque État a fixé des conditions spécifiques d’entrée et de sortie sur son territoire (distanciation sociale, port du masque, test PCR, quatorzaine...). Avant d’envisager tout déplacement à l’étranger, consultez le site de la Commission européenne Re-open EU et les conseils aux voyageurs du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. https://reopen.europa.eu - www.diplomatie.gouv.fr

Le transport

 INFO ECOLO
Et si on voyageait autrement ? Pour agir contre le réchauffement climatique, il est urgent de revoir nos habitudes et d’adopter un comportement responsable, à commencer par réduire nos voyages en avion.

Sachant qu’un trajet en avion émet 1 500 fois plus de CO₂ que le train, il serait raisonnable de ne recourir au transport aérien qu’en l'absence d'alternatives possibles. Prenez vos billets à l’avance pour bénéficier du meilleur tarif et lisez bien les conditions (enregistrement en ligne, dimensions et poids des bagages) qui varient selon les compagnies. 

Si vous préférez le train, les trains de nuit et les pass Interrail sont d’excellentes options pour voyager en Europe, voire même, un peu plus loin ! 

Le saviez-vous ? 2021 a été proclamée « Année européenne du rail » par la Commission européenne pour promouvoir le train comme moyen de transport vert et sûr ! https://europa.eu/year-of-rail 
Le concours #DiscoverEU devrait reprendre à l’automne 2021 et permettre à 60 000 jeunes européens de gagner un pass Interrail. Vous avez eu 18 ans en 2020 ou les aurez en 2021 ? Tentez votre chance et partez à la découverte de l’Europe en train, en solo ou avec vos amis ! https://europa.eu/youth/discovereu

Pensez aussi à d’autres modes de transports plus écologiques comme le bus, le covoiturage ou encore le bateau pour vos déplacements. Le permis de conduire français est valable dans toute l’UE. Au-delà de ces frontières, un permis international ou local peut être exigé.
www.rome2rio.com 

Des sites et applis participatives permettent de trouver et de partager des lieux (restaurants, hôtels, banques, magasins, plages) et activités (cinémas, musées) accessibles selon votre handicap en Europe et dans le monde. 
https://handiplanet.com - www.iwheelshare.com - www.jaccede.com - www.mapped.eu 

Le logement

Auberge de jeunesse, chambre ou canapé chez l’habitant, gîte, pension : ces formules vous dépanneront pour quelques nuits. Pour un séjour de longue durée, la colocation reste souvent la solution. 

L'argent 

Informez-vous sur le coût de la vie dans votre pays d’accueil et prévoyez le budget nécessaire pour couvrir vos frais (passeport, visa, assurance, logement, nourriture). L’ouverture d’un compte bancaire à l’étranger n’est pas indispensable mais peut s’avérer utile si vous êtes rémunéré. Si vous souhaitez utiliser votre compte français pendant votre séjour à l’étranger, examinez les conditions de votre banque (coût des virements, commissions et frais de retraits). 

Pensez aux cartes de réductions : 

Les allocations chômage 

Si vous partez chercher un emploi dans un autre pays de l’UE, vous pouvez demander le transfert de vos allocations chômage pendant 3 mois. Vous devez être inscrit et indemnisé par Pôle emploi pour demander un maintien de droits (via le formulaire U2 remis par votre conseiller). Vous aurez ensuite 7 jours pour vous inscrire auprès de l’institution de chômage étrangère qui se mettra en contact avec votre conseiller Pôle emploi en France.
http://europa.eu/youreurope - www.pole-emploi.fr 

Le portail Découvrir le monde rassemble les programmes et bourses de mobilité, témoignages, actualités et conseils pratiques pour tous les jeunes qui souhaitent bouger à l’étranger. http://decouvrirlemonde.jeunes.gouv.fr