Comment chercher un stage à l'étranger

Partir à l'étranger

Un peu de recherche et d’organisation, un CV bien travaillé et des adresses utiles, voici la recette gagnante pour vivre une belle expérience de stage à l’étranger ! 


la Réglementation  

En France, un stage s’inscrit toujours dans une formation en lien avec un diplôme. A l’étranger, il équivaut davantage à une courte période de travail, rarement rémunérée. Chaque pays ayant sa propre définition du stage, informez-vous sur la pratique en cours dans la destination choisie.

la Convention de stage  

En France, un stage est formalisé par la signature d’une convention tripartite. A l’étranger, cette convention n’a pas de valeur juridique et n’est donc pas obligatoire. Veillez cependant à l’expliquer et à la valider avec votre entreprise ou organisme d’accueil car elle peut vous permettre de continuer à bénéficier de la sécurité sociale en France et d’être couvert en cas d’accident du travail. Si vous partez faire un stage à l’étranger sans convention, pensez toutefois à demander un écrit stipulant vos conditions de stage : horaires, lieu, avantages éventuels… 
www.european-mobility.eu

les Conditions de travail 

Gardez à l'esprit que les conditions de stage (temps de travail, congés, rémunération...) dans un pays étranger seront différentes de celles que vous connaissez en France.
www.euroguidance-france.org

Comment chercher un stage 

6 conseils pour optimiser vos recherches :

  1. Commencez les démarches environ 6 mois à l’avance.
  2. Faites le point sur vos compétences et objectifs.  
  3. Informez-vous sur la situation économique, les entreprises et la culture du pays.
  4. Testez votre niveau linguistique et commencez à le renforcer avant de partir.
  5. Adaptez votre CV et votre lettre de motivation dans la langue et selon les pratiques du pays.
  6. Personnalisez vos candidatures et n’hésitez pas à faire des relances.

Bon à savoir
En période de crise sanitaire, de nombreuses entreprises proposent des stages en télétravail !

Envoyer des candidatures spontanées 

Commencez par contacter le service des relations internationales ou le bureau des stages de votre établissement. S’il n’a pas d’offres à vous proposer, votre établissement a peut-être un listing d’entreprises à vous communiquer. Pensez aussi à postuler auprès d’entreprises françaises implantées à l’étranger, d’entreprises ayant des filiales en France et d'autres entreprises locales. 

Répondre à des offres sur des sites spécialisés 

Consultez régulièrement les sites d’offres et postulez directement en ligne. 

Bon à savoir
Les réseaux sociaux peuvent être une véritable ressource pour mener votre recherche. Par exemple, des groupes existent sur Facebook, tels que ceux de la Communauté européenne de l'emploi et de la Communauté européenne du stage.

Faire un stage dans une institution européenne ou une organisation internationale 

Si vous êtes étudiant ou jeune diplômé, maîtrisez l’anglais et avez des compétences spécifiques (logistique, interprétariat, droits de l’homme, économie…), tentez votre chance !  

Opter pour un stage « clés en main » 

Des agences proposent de faire vos recherches de stage et de logement à votre place moyennant une certaine somme. Avant de signer, examinez attentivement les conditions (clauses, tarifs, remboursement…).  
www.loffice.org - www.unosel.org 

Comment savoir si un organisme qui propose des stages ou jobs « clés en main » est fiable ? Voici quelques critères utiles : 
 - A l’inscription, ne versez que 20 à 30 % du prix demandé
 - Exigez que l’on vous remette un contrat listant l’ensemble des conditions
 - N’effectuez pas de paiement à distance sans contrat signé au préalable
 - Préférez un organisme agréé, situé en France, et donc soumis au droit français