02 32 10 49 49 Info Jeunes ROUEN

02 31 27 80 80 Info Jeunes CAEN

Contact et RDV une question, un projet ?

La cybermalveillance : gare aux pièges !

Vie Quotidienne

Piratage de compte, usurpation d'identité ...la cybermalveillance a la vie dure. Pour éviter la crise d'angoisse devant son ordinateur, on vous conseille.

Actualité mise hors ligne le 14/09/2022
Devenu un dossier


Top 5 des arnaques à éviter
(les conseils qui vont avec !)

1. LE PIRATAGE DE COMPTE

Il désigne la prise de contrôle de votre compte (réseau social, site administratif, messagerie...) par un individu malveillant. Le but ? Dérober vos informations personnelles, professionnelles et/ou bancaires pour en faire un usage frauduleux. C'est un peu comme dans un film d'espionage sauf que c'est la vraie vie...

Les conseils pour éviter le piratage de votre compte : 

  • utilisez des mots de passe différents et complexes (on évite 1 2 3 4 !) pour chaque site et application
  • ne communiquez aucune information sensible (identité, mot de passe, numéro de carte bancaire...)
  • faites régulièrement des mises à jour de votre système de sécurité
  • activez vos anti-virus et votre pare-feu
  • n'ouvrez pas les pièces jointes et ne cliquez pas sur les liens provenant de messages à la chaîne

Si votre compte a été piraté, contactez le service concerné pour signaler votre piratage et demandez la réinitialisation de votre mot de passe. Appelez votre banque et déposez une plainte à la gendarmerie.

2. L'usurpation d'identité

C'est un délit qui désigne l’utilisation de vos informations personnelles permettant de vous identifier sans votre accord pour des fins frauduleuses. Vos informations peuvent être obtenues par le biais d’un message d'hameçonnage, par le piratage d'un de vos comptes ou encore par le piratage d’un site Internet sur lequel vos informations étaient enregistrées.
Le but de ce délit ? Ouvrir une ligne téléphonique ou un compte bancaire à votre nom, chantage, extorsion ...

Les conseils pour éviter l'usurpation de votre identité : 

  • ne communiquez aucune information personnelle sensible
  • faites attention à qui vous parlez par téléphone ou sur Internet
  • vérifiez vos paramètres de confidentialité de vos applications et réseaux
  • vérifiez régulièrement vos comptes bancaires
  • utilisez des mots de passe différents

 ATTENTION
Les cybercriminels utilisent les réseaux, le téléphone... pour se faire passer pour des organismes offIciels ou des contacts connus afin de vous dérober des informations ! Votre banque, par exemple, ne vous demandera jamais par téléphone vos codes d'accès à votre compte !

En cas d'usurpation de votre identité, conservez les preuves de cette infraction (capture d'écran, message...), signalez ce délit auprès des plateformes sur laquelle elle a lieu, déposez plainte au commissariat de police.

3. Le cas du phishing

L’hameçonnage (phishing en anglais) est une technique destinée à vous tromper pour vous inciter à communiquer des données personnelles et/ou bancaires en se faisant passer pour quelqu'un de confiance. Cette escroquerie prend la forme d’un faux SMS ou d'un appel téléphonique de banque, de réseau social, d’opérateur de téléphonie...

Les conseils pour éviter le hameçonnage :

  • ne communiquez aucune information personnelle par SMS ou par appel
  • avant de cliquer sur un lien, vérifier la vraisemblance de l'adresse
  • vérifier l'adresse qui s'affiche dans votre navigateur (faute d'orthographe, absence d'un caractère...)
  • en cas de doute, appelez l'organisme concerné (par exemple, si vous recevez un SMS soupçonneux de votre banque, ne répondez pas directement mais appelez-là)
  • vérifiez la date et l'heure de vos connexions Internet

En cas de phishing, contactez l'organisme concerné, faites opposition, conservez les preuves et déposez votre plainte au commisariat.

4. Le virus informatique

Un virus est un programme informatique malveillant dont l’objectif est de perturber le fonctionnement normal de votre système informatique à votre insu. Il existe différents types de virus (sinon c'est pas drôle) : le rançongicile, le cheval de Troie, le logiciel espion...Ils s'infiltrent dans votre système informatique par l'ouverture d'un message, d'une pièce jointe ou lors d'une consultation d'un site peu fiable (site de téléchargement...). Comment se rendre compte que votre appareil est piraté ? Par une alerte de votre antivirus, un ralentissement ou un blocage de votre appareil, des fenêtres ou des messages d’erreur qui s’affichent sans raison...Le but d'un virus ? Dérober des données personnelles, demander une rançon...

Les conseils pour éviter un virus :

  • utilisez un anti-virus et le mettre souvent à jour
  • faites les mises à jour de votre appareil
  • ne cliquez pas sur des liens suspects
  • évitez les sites peu sûrs
  • faites des sauvegardes de vos fichiers
  • utilisez des mots de passe complexes
  • fuyez les clés USB dont vous ne connaissez pas la provenance

Pour supprimer un virus de votre ordinateur, déconnectez votre équipement infecté, faites une analyse antivirale, changez vos mots de passe et restaurez votre système, réinitialisez votre appareil. Si les problèmes persistent, des professionnels existent. 

5. La fraude à la carte bancaire

Elle désigne l’utilisation frauduleuse des coordonnées de votre carte bancaire par un tiers alors que vous êtes toujours en sa possession. Pour obtenir les coordonnées de votre carte, le fraudeur peut utiliser le phishing, le piratage d’un de vos comptes en ligne...

Les conseils pour éviter la fraude de votre carte :

  • ne communiquez jamais vos codes et autres informations reliées à vos comptes bancaires
  • vérifiez vos comptes régulièrement
  • n'enregistrez pas vos identifiants et vos codes sur des sites d'achats en ligne
  • mettez à jour votre appareil
  • utilisez des mots de passe complexes et variés

En cas de fraude, faites opposition à votre carte bancaire, alertez votre banque, signalez la fraude auprès de la plateforme Perceval, déposez plainte au commissariat de police.

Pour en savoir plus sur les différentes escroqueries, consultez le site du gouvernement.

Plus d'infos sur les messures pour assurer votre cybersécurité.