Passer son BAFA/BAFD

Engagement, Volontariat

Le secteur de l'animation vous intéresse ? Si vous avez envie d'encadrer des jeunes pendant les temps périscolaires des diplômes existent. Découvrez comment les obtenir dans notre dossier.

 


Comment s'inscrire et suivre une formation BAFA 

Déroulement de la formation 

LA FORMATION AU BAFA EN DÉTAIL 

Le Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur (BAFA) est une formation à la fois théorique et pratique qui permet d'encadrer à titre non professionnel et de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs : séjours de vacances, accueils de loisirs sans hébergement, accueils de scoutisme ou accueils péri-scolaires. 

Cette formation apporte des connaissances permettant : 

  • d'organiser la vie collective des enfants et des adolescents, 
  • d'assurer la sécurité physique et morale des mineurs, 
  • d'encadrer et d'animer des activités, 
  • de mettre en oeuvre un projet péfdagogique au sein d'une équipe. 

COMMENT S'INSCRIRE

Pour s'inscrire au BAFA, il faut avoir 17 ans minimum au premier jour de la première session de formation. L'inscription se fait sur le site dédié au BAFA mis en place par le gouvernement. 

Ce site vous permet de : 

  • gérer l'ensemble de vos démarches, 
  • vous inscrire et suivre en ligne l'ensemble de votre cursus de formation, 
  • vous inscrire, si vous êtes déjà titulaire du BAFA, à une qualification complémentaire voile, canoë-kayak, activités de loisirs motocyclistes ou surveillant de baignade. 

L'inscription aux sessions de formation s'effectue directement auprès des organismes de formation. 

 DEROULEMENT DE LA FORMATION 

La formation est dispensée par des organismes habilités par le Ministère en charge de la Jeunesse. Elle se déroule en 3 étapes, dans l'ordre suivant : 

► UNE SESSION DE FORMATION GENERALE 

Cette première étape, d'une durée d'au moins 8 jours,  permet au stagiaire d'acquérir les éléments fondamentaux pour assurer les fonctions principales d'un animateur. 
La validation de cette session permet d'être animateur stagiaire et d'effectuer le stage pratique. 

 ► UN STAGE PRATIQUE 

Cette seconde étape d'une durée de 14 jours (ou +)  doit s'effectuer dans les 18 mois suivant la formation générale. 
Le stagiaire peut l'effectuer en deux fois au plus, en séjour de vacances, en accueil de loisirs (habilité ou agréé par la DDCS) ou en intégrant 6 jours ou 12 demi-journées dans un accueil périscolaire. Il s'agit d'une réelle mise en situation. 

Ce stage peut être rémunéré. Il peut se dérouler dans le cadre d’un contrat d’engagement éducatif, d’un contrat de travail, comme bénévole ou volontaire. 

Pour faciliter le recrutement de jeunes non diplômés ou en formation, la règlementation préconise aux directeurs des quotas de recrutement  : 

50% de qualifiés  20% de non qualifiés  30% de stagiaires 

⚠️ Tout au long de l'année, et principalement à la veille des vacances, le CRIJ propose des postes d'encadrement pour diplômés BAFA ou stagiaires en cours. Consultez nos offres.

► UNE SESSION D'APPROFONDISSEMENT OU DE QUALIFICATION 

Ces sessions théoriques sont proposées au choix et permettent d'approfondir, de compléter et d'analyser les acquis de formation du stagiaire. Vous devez effectuer une de ces sessions après avoir réalisé votre stage pratique. 

La session d'approfondissement, d'une durée minimum de 6 jours, permet d'approfondir un thème choisi et de faire un bilan des deux premières étapes. 
Elle peut s'effectuer en deux temps mais au maximum sur une durée de 2 mois. 

La session de qualification,  d'une durée minimum de 8 jours, permet d'acquérir des compétences dans un domaine spécialisé de l'animation (voile, canoë-kayak, activités de loisirs motocyclistes ou surveillance de baignade). 

La formation générale et le stage pratique doivent être effectués en France. Les sessions d'approfondissement ou de qualification peuvent être suivies à l'étranger. 

Chaque étape doit être validée pour accéder à la suivante. Le BAFA est délivré à l'issue des 3 étapes réussies. L'ensemble de la formation doit être effectué dans un délai de 30 mois (une prolongation d'un an maximum peut être accordée aux candidats pouvant justifier d'un empêchement pour cas de force majeure).